handicap1975 – 2005 – 2015 trois dates importantes qui conditionnent la politique d’accessibilité handicap en France.

Ces dates sont des marqueurs évolutifs de notre société et une prise de conscience pour faciliter une meilleure qualité de vie collective, prenant en compte toutes les déficiences ou incapacités ainsi que le principe de continuité de la chaîne de déplacement et créer un cadre de vie ouvert à tous.

La loi ‘‘pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » du 11 février 2005 donnait 10 ans aux établissements recevant du public (ERP) pour se rendre accessibles.

Par accessibilité, on entend le fait de donner accès à un lieu, un service, un bien, des personnes, en d’autres termes toutes les activités de la société. Il s’agit donc de la capacité d’accéder aux biens, aux services ou aux activités désirés par un individu.

Nous avons réalisé comme il se doit un agenda d’accessibilité dès l’année dernière et programmé sur trois années la mise en œuvre des travaux pour mettre les bâtiments communaux aux nouvelles normes.
L’ Ad’ap est l’engagement de procéder aux travaux de mise en accessibilité des ERP, dans le respect de la réglementation, dans un délai limité et avec une programmation de travaux.
L’absence de dépôt de cet agenda en Préfecture soumettait les gestionnaires d’ERP donc à fortiori les communes à des sanctions pécuniaires et pénales

Nous avons dès cette année 2016 commencé ce programme par des installations, des modifications et des créations à l’école des ‘’Trois Fontaines’’ et à la mairie.

Accessibilité mairie Accessibilité école

Vous pourrez d’ores et déjà constater l’avancement de ces travaux que sont :

  • les installations de bande d’éveil à la vigilance sur les paliers
  • la pose de contraste sur les contremarches d’escalier,
  • les aménagements et modifications de main-courante,
  • d’une modification de la banque d’accueil en mairie,
  • de mise en place des signalétiques sur les portes vitrées,
  • des suppressions des ressauts de portes,
  • la création de dispositif sonore et visuel pour l’ascenseur situé en mairie,
  • de la création d’un sanitaire handicapé à l’école,
  • de la création d’une place de parking handicapée et l’aménagement d’accès au caveau et ascenseur de la mairie.